Blog

La gestion du temps pour les professionnels

[FROM DEFAULT LANGUAGE]

Comment bien gérer son temps ?

Rédigé par Asma Maïa De Jesus
Publié le 24 mars 2022 à 17:00, mis à jour le 13 mai 2022 à 17:22


Image sur la gestion du temps au travail

C’est quoi le temps ?

Le temps étant défini dans le dictionnaire Larousse par : "Durée considérée comme une quantité mesurable" et le temps de travail comme étant une : "Partie limitée de cette durée occupée par une activité".

Dans votre cas chers pharmaciens, c’est la durée de temps que vous consacrez chaque jour à la gestion de votre officine.

Pourquoi faut-il bien gérer son temps ?

Souvent dans le langage professionnel, on dit que "le temps c’est de l’argent". Eh bien, c’est vrai. Une bonne gestion du temps vous permet de bien organiser votre travail et ainsi améliorer votre productivité, votre rendement et finalement vos revenus.

En outre, une bonne gestion du temps, vous évite bien du stress souvent dû au retard dans l’accomplissement de certaines tâches comme faire l’inventaire de vos invendus par exemple.

Des conseils pour bien gérer votre temps au travail

  • Définissez des objectifs à atteindre : par exemple : réduire les pertes, économiser de l’argent en vue d’améliorer votre chiffre d’affaires, éviter le gaspillage, gagner du temps…

  • Définir les actions qui vont vous aider à atteindre vos objectifs : par exemple, si votre objectif est de gagner du temps, vous pouvez définir des actions comme : la réorganisation de votre stock de produits, la formation des nouvelles recrues à l’organisation de votre officine, la mise en place de logiciels de gestion de temps...

  • Planifier vos tâches en fonction de leurs priorités : En fonction des objectifs les plus importants pour vous, il est essentiel de planifier vos tâches dans le temps afin de ne pas vous éparpiller et privilégier de gérer une tâche à la fois.

  • Utiliser des logiciels de gestion du temps : type Agenda comme Google Agenda, Trello, Evernote, Freedom…

  • Prendre des pauses régulièrement : Il est conseillé de prendre des pauses afin de s’aérer l’esprit et gagner en productivité et en motivation.

  • Impliquez votre équipe : un travail d’équipe, c’est ce qui fait gagner du temps et de l’argent si l’équipe est sur la même longueur d’onde. Donc assurez-vous que toutes les personnes travaillant dans votre officine aient bien compris votre organisation et sachent bien utiliser le matériel et logiciels mis à leur disposition. Mais avant tout, impliquez les dans la définition de vos objectifs afin qu’ils comprennent les enjeux et l’importance de chaque tâche.

  • Organisez votre stock de produits : Il est primordial pour une meilleure organisation de votre activité, de bien ranger votre stock de produits en utilisant la méthode ABC qui vous permet de classer vos produits par ordre décroissant de sortie. En mettant les produits les plus demandés et vendus dans l’endroit le plus accessibles et inversement pour les moins vendus.

  • Faire l’inventaire de vos invendus : Inutile de reculer cette tâche à chaque fois car cela ne vous fait pas gagner du temps. Faites l’inventaire de façon régulière, cela vous permettra de vous débarrasser des produits périmés et gagner ainsi de la place. classez ensuite vos invendus par dates de péremption pour permettre la vente des plus proches de la date d’expiration en premier lieu afin d’éviter tout gaspillage.

Le temps est primordial en pharmacie

La notion du temps est importante dans le travail de façon générale mais vous n’êtes pas sans savoir qu’elle l’est encore plus dans un contexte pharmaceutique.

Pourquoi ? Parce que tout comme les produits alimentaires, les produits de santé ont une date limite de consommation, définies en fonction des études de stabilité réalisées afin de déterminer jusqu’à quelle date après fabrication, un produit conservera ses propriétés thérapeutiques et organoleptiques selon les règles de "guidelines" européens.

Tout comme vous le savez déjà, la consommation de certains types de médicaments peut être dangereuse après expiration, tandis que pour d’autres, le médicament perd de son efficacité.

D’un autre côté, il est inutile de jeter un produit avant qu’il n’ait atteint sa date de péremption

D’où, l’importance d’inclure la notion de temps de péremption à votre gestion de produits. Ne pas jeter vos produits trop tôt ! Ni les garder au-delà de la date limite de consommation !

Et si on vous aide dans tout ça ?

TriMed’s propose de vous aider à vendre vos produits proches de la date d’expiration à des pharmaciens ou à des particuliers à prix remisé. Vous assurez ainsi, le gain du temps, le gain d’argent et vous faites un geste contre le gaspillage également !

Vous voulez en savoir plus ? Visitez notre site trimeds.fr

La loi AGEC, c'est quoi ?

[FROM DEFAULT LANGUAGE]

Rédigé par Asma Maïa de Jesus
Publié le 28 mars 2022, mis à jour le 17 mai 2022 à 16h30

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) a été lancée depuis février 2020 dans l'objectif de lutter contre le gaspillage, de réduire les déchets et de favoriser une économie circulaire.

Depuis Janvier 2022, des nouvelles mesures sont venues s'ajouter à celles déjà fixées afin de renforcer cette quête au développement durable et de sensibiliser les entreprises en faisant d'eux les acteurs principaux de cette transition écologique.

Quelles sont donc ces nouvelles mesures? Et qu'est-ce qui change en 2022?

La loi AGEC s'articule principalement autour de cinq axes principaux :

  • Sortir du plastique jetable
  • Mieux informer les consommateurs
  • Lutter contre le gaspillage et favoriser le réemploi
  • Lutter contre l'obsolescence programmée
  • Mieux produire

La mise en place de toutes ces mesures est programmée sur plusieurs années de façon à opérer un changement progressif et durable.

Sortir du plastique jetable :

Cette mesure vise à supprimer du marché les plastiques à usage unique d'ici 2040. Pour se faire, la loi prévoit d'encourager le réemploi ainsi que le recyclage des supports en plastique et de réduire sa production de façon générale en le remplaçant par des matières biodégradables.

La loi signe également la fin des emballages en plastique pour les fruits et légumes et certains jouets dans les menus des enfants. Tout comme elle prévoit d'accompagner les acteurs du marché dans leur transition.

Mieux informer les consommateurs :

Un dispositif plus renforcé en 2022 qui se veut transparent sur plus d'informations environnementales qui intéresseraient le consommateur comme la réparabilité, la compostabilité ou la recyclabilité.

Exit les formules vagues et trompeuses sur les produits. Place aux informations précises et claires et qui font suite à des expérimentations et des résultats prouvés.

Lutter contre l'obsolescence programmée :

La loi oblige les constructeurs à afficher l'indice de réparabilité de chaque produit et interdit l'obsolescence programmée qui visait à favoriser le rachat des produits.

Différentes mesures permettent de faciliter la mise à disposition de pièces détachées neuves et d’occasion pour les réparateurs professionnels et d’étendre les garanties légales de conformité.

Mieux produire :

La loi entend par cette mesure d'étendre la responsabilité des industriels dans la gestion de leurs déchets en créant de nouvelles filières qui favorisent le réemploi et le recyclage de leurs produits et en modifiant leurs processus de fabrication avec l'adoption de matériaux plus respectueux de l'environnement.

Lutter contre le gaspillage et favoriser le réemploi :

Après des mesures drastiques pour lutter contre le gaspillage alimentaire avec la loi "Garot" de 2016, la loi AGEC vient s'attaquer au gaspillage non alimentaire dans l'objectif d'interdire la destruction des invendus.

Depuis Janvier 2022, len entreprises sont dans l'obligation de favoriser le réemploi de leurs produits non-alimentaires invendus,le recyclage ou le don afin de ne pas les gaspiller. Cette mesure s'applique aux textiles, aux équipements électriques et électroniques, ainsi que pour certains produits spécifiquement ciblés comme les livres ou les produits d’hygiène et de puériculture. La loi entend étendre son dispositif à d'autres types de produits d'ici 2023.

TriMed's saisit l'opportunité de permettre aux pharmaciens, vendeurs des produits d'hygiène, de puériculture et des produits de santé de façon générale, de retrouver une issue à leur invendus bientôt périmés en les vendant à prix remisé, ou en les donnant à des associations contre un reçu qui leur permettrait une réduction d'impôts sur l'année N+1. Quelque soit le choix du pharmacien, il sera gagnant en optant pour une solution qui lui permet de respecter la loi, de gagner en Chiffre d'affaires, de réduire ses pertes et de faire un geste pour l'environnement en inscrivant son entreprise dans une démarche RSE.

Vous êtes pharmaciens et vous voulez en savoir plus ? Visitez notre site sur trimeds.fr

Sources : ZEROWASTE France et le site du Ministère de la transition écologique



6 conseils pour mieux gérer son stock en pharmacie

[FROM DEFAULT LANGUAGE]

Rédigé par Asma Maïa De Jesus
Publié le 07 avril 2022, mis à jour le 17 mai 2022 à 17h00

En pharmacie, comme partout ailleurs, l'organisation est indispensable non seulement pour mieux se retrouver lors de l'exercice de son activité mais aussi pour optimiser son espace de stockage, réduire le temps consacré à faire l'inventaire et réduire ses pertes.

Assez souvent un mauvais agencement de son espace de stockage fait oublier certains produits qui ne seront jamais mis en vente et par conséquent jetés car périmés avant d'être vendus. C'est bien un gâchis considérable que ce soit en matière de chiffre d'affaires ou sur la question environnementale.

Ainsi pour être mieux organisé, mieux vaut s'assurer que son espace de stockage l'est en premier.

TriMed's vous livre 6 conseils principaux pour le faire de façon efficace :

1- Ranger ses médicaments par zone

Il est plus facile de se retrouver si l'on opte pour une classification de l'espace par zone et ranger ses médicaments dans ces zones. Le choix du type de classification vous revient. Vous choisirez la façon dont vous vous retrouverez le mieux mais nous pourrons d'ores et déjà vous proposer quelques idées : comme la classification par typologie, principe actif, marque ou catégories. Différencier entre l'espace de vente et l'espace de stockage.

Il est important également de différencier entre la zone réfrigérée qui est indispensable pour certains types de produits (comme les vaccins), les zones où les médicaments doivent être à l'abri de la lumière et les zones de stockage classique. 

2- Contrôler les rotations de ses produits

Il s'agit de contrôler les produits qui ont une rotation rapide et ceux qui, au contraire, ont une rotation lente voire trop lente. Il faut définir la demande sur chaque produit afin d'anticiper les commandes. Cela évitera le surstockage ou la rupture de stocks.

Utiliser la méthode ABC en matière de logistique peut s'avérer utile. Le principe consiste à ranger les médicaments qui ont une rotation rapide dans la zone A (une zone qui sera plus facilement accessible pour le pharmacien), les médicaments les moins sollicités dans la zone B (une zone moins accessible que la A mais qui reste tout de même plus au moins rapide d'accès au besoin) et les médicaments les très rarement demandés dans la Zone C (celle qui est la moins accessible dans l'espace de stockage afin de libérer la place pour le plus important). Cela permet en outre d'avoir une vision globale de ses zones. Voir la Zone A presque vide par exemple devrait alarmer sur la nécessité de commander des produits.

3- Faire l'inventaire de son stock régulièrement

Il ne faut pas attendre tous les ans pour faire l'inventaire de ses produits surtout que les produits de santé ont souvent une date de péremption. Définissez une date par mois pour faire l'inventaire de vos produits cela vous permettra d'anticiper les commandes mais aussi de gérer vos invendus et de mettre les produits les plus proches de la date de péremption en avant afin de les vendre en priorité.

4- Assigner toujours la même personne à la gestion du stock

Vaut mieux léguer cette tâche toujours à la même personne qui sera aussi celle qui gérera les commandes auprès des fournisseurs et qui rentrera les données relatifs aux produits dans votre système de gestion informatique. Car c'est cette personne là qui sera à même de comprendre les besoins en matière de gestion du stockage et qui pourra superviser cela dès la réception des commandes.

De plus si la même personne est toujours assignée à la même tâche, elle ne risque pas de l'oublier comptant sur quelqu'un d'autre pour la faire à sa place. Il est inutile de vous dire, misez sur la bonne personne! L'employée organisée et responsable.

5- Adopter des dispositifs de rangement adéquats

Plutôt que d'empiler des boîtes et des cartons, pourquoi ne pas utiliser des meubles à tiroirs profonds? Cela aide à ranger plus avec des boîtes visibles car rangées côte à côte plutôt qu'empilées. Si les tiroirs peuvent être équipés de côtés latéraux transparents c'est encore mieux! ça aiderait à voir même s'ils sont en hauteur.

Les meubles à tiroir est une idée parmi d'autres. Vous avez certainement une multitude de choix. C'est à vous de voir ce qui vous convient et qui surtout convient à votre espace de stockage.

6- Booster les ventes des produits invendus

Il vous est préférable de faire en sorte de booster la vente de vos produits invendus surtout s'ils sont proches de leurs dates de péremption.

Mettez en place des promotions ou un coin apparent dédié dans votre officine ou sinon TriMed's vous propose une bien meilleure solution. Mettez vos invendus sur notre marketplace en ligne! Vous donnerez plus de visibilité et une seconde chance à vos produits et vous gagnerez en chiffre d'affaires au lieu d'en perdre.



Comment bien ranger son armoire à pharmacie ?

[FROM DEFAULT LANGUAGE]

Rédigé par Asma Maïa De Jesus
Publié le 31 mars 2022, mis à jour le 19 mai 2022

Une armoire à pharmacie est un objet indispensable dans chaque maison. Encore faudrait-il savoir où la placer, quoi mettre dedans et comment la ranger.


TriMed's vous livre tous les conseils nécessaires pour bien organiser son armoire à pharmacie.

Tout d'abord, il est indispensable d'avoir une trousse de secours à la maison, facilement transportable en cas de sortie ou de voyage. Bien entendu il faudra équiper cette trousse avec d'autres éléments en cas de voyage (comme
les médicaments contre le mal de transport ou le mal de mer...), mais ici nous allons vous indiquer l'essentiel à mettre dedans dans tous les cas.  

Votre trousse de secours doit contenir :

   Un antiseptique cutané (en spray ou en unidoses).
   Compresses stériles.
   Pansements pré-découpés.
   Pansements hémostatiques (en cas de saignement de nez par exemple).
   Bandes extensibles (type velpeau ou nylex).
   Ciseaux à bouts ronds et Pince à échardes.
   Gants à usage unique.
   De l'aspirine et du paracétamol ;
   Un flacon d'alcool à 70° ;
   Un flacon d'antiseptique non coloré.
   De l'arnica contre les bleus (en cas de chute)
   Une couverture de survie.

Intéressons-nous maintenant à l'essentiel des médicaments et produits pharmaceutiques à avoir chez soi.

Dans sa boîte à pharmacie. IL vous faut avoir :

1 antidouleur et antipyrétique contre la fièvre comme du paracétamol (forme adaptée à l'adulte et forme adaptée à l'enfant)
 1 antihistaminique (traitement efficace contre les allergies)
 1 médicament pour la digestion difficile
 1 antispasmodique (calme les spasmes musculaires notamment digestifs et génito-urinaires)
 1 anti nauséeux
 1 antiseptique intestinal
 1 anti-diarrhéique
 1 antiémétique (agit contre les vomissements et les nausées)
 1 pommade contre les bleus
 1 gel anti-inflammatoire
 1 boîte de patchs chauffants
 1 pommade ou 1 spray contre les brûlures superficielles et/ou coups de soleil
 1 pommade anti-démangeaisons
 1 antiseptique local
 1 lavage oculaire ou antiseptique oculaire en dosette
 1 soluté de réhydratation orale (pour diarrhées importantes)
 1 anti-moustiques
 1 boîte de sérum physiologique en dosettes
 1 thermomètre médical
 1 boîte de pansements
 1 boîte de compresses stériles
 1 rouleau de sparadrap
 1 boîte de tampons hémostatiques (pour stopper les hémorragies)
 1 paire de ciseaux
 1 pince à épiler ou à écharde
 1 paire de gants vinyles
 1 couverture de survie
 1 boîte de préservatifs
 1 gel hydroalcoliques
 1 boîte de masques de protection

L'emplacement de son armoire à pharmacie :

L'emplacement de son armoire est tout aussi important pour une meilleure conservation des produits et une meilleure sécurité.


Tout d'abord, il est conseillé de rassembler tous ses médicaments au même endroit. Un endroit qui sera à l’abri de l’humidité, de la lumière, ainsi que de la chaleur. Ainsi, il est préférable d’éviter la salle de bain et la cuisine.
Privilégiez un endroit rapide d'accès en cas d'urgence (pas dans la cave par exemple ou au dernier étage de la maison). Votre armoire à pharmacie doit être placée à un endroit sécurisé,fermée à clé et positionnée en hauteur afin d’empêcher l’accès aux enfants.

Le rangement des médicaments :

Comment bien organiser son armoire maintenant? Une question aussi importante que les précédentes.


Il est important de garder les médicaments dans leur boîte avec la notice dedans afin de pouvoir avoir un aperçu sur les dates de péremption souvent imprimées sur la boîte même.
Les vaccins et certains médicaments ouverts doivent être conservés dans le réfrigérateur comme par exemple
les antibiotiques reconstitués.


Organisez votre armoire de façon à séparer les médicaments réservés aux enfants de ceux réservés aux adultes
et pour une meilleure efficacité en cas d'urgence les classer par pathologie.


Il est aussi conseillé de ranger les boîtes de façon à pouvoir lire le nom du médicament dessus sans avoir à sortir toutes les boîtes en les classant côte à côte plutôt que un derrière l'autre.
Si vous avez plusieurs boîtes d'un même médicament, il est préférable de mettre celles dont la date de péremption est la plus proche devant pour l'écouler avant.

La date de péremption des médicaments :

Il est primordial de vérifier la date mentionnée sur vos boîtes ou flacons de médicaments et la respecter scrupuleusement. IL est fortement recommandé de faire un tri de ses médicaments une fois tous les 6 mois afin de se débarrasser de ses périmés (Attention! ne jetez pas vos périmés dans la poubelle, ne les versez pas dans l'évier ou dans les toilettes, apportez les plutôt à la pharmacie la plus proche de chez vous. IL y aura forcément une boîte Cyclamed qui vous attend pour collecter les périmés. Ceci est important pour ne pas contaminer l'environnement et pour un meilleur recyclage de ces produits).


Certains médicaments se conservent très peu après leur ouverture. Ceci est le cas pour les collyres, solutions buvables et les sirops. Privilégiez dès que vous pouvez les formats unidose.  


Attention!! Ne pas utiliser de médicaments ayant changé d’aspect (couleur, odeur…).

Si vous avez des questions, ou en cas de doute demandez toujours conseil à votre pharmacien.

Comment bien choisir sa crème solaire ?

[FROM DEFAULT LANGUAGE]

Rédigé par Asma Maïa De Jesus
Publié le 02/06/2022 à 16:36

A l'arrivée des beaux jours ensoleillés, vous êtes nombreux à partir en vacances, à la mer ou à la montagne ou tout simplement de profiter de l'extérieur lors de pique niques ou de sorties en famille ou entre amis. Vous êtes sûrement aussi à la recherche d'une crème solaire adaptée à vos besoins pour vous protéger des rayons du soleil. TriMed's vous livre ses conseils pour bien choisir votre crème solaire.

1 - Pourquoi une crème solaire ?


Nous savons tous que le soleil peut avoir des effets bénéfiques sur notre moral et notre santé mais il peut se révéler très dangereux surtout quand on y est exposé pendant longtemps ou de façon régulière. En effet, plusieurs recherches scientifiques ont démontré que les rayons UV accélèrent le vieillissement de la peau et qu'ils sont responsables de plus de 80 % des cancers de la peau selon le Centre international de recherche sur le cancer. Ainsi se protéger des rayons solaires est indispensable si on veut préserver son capital santé et de ce fait l'utilisation d'une bonne crème solaire s'impose et pas uniquement en vacances mais de préférence durant tout l'été.

2 - Crème solaire quelle protection ?


Les crèmes solaires sont vendues en pharmacie, parapharmacie ou dans les supermarchés sous différentes formes : gel, huile, crème, spray... Ce n'est pas réellement ce qui compte le plus car cela va dépendre de vos préférences et du côté qui vous semble le plus pratique. Par exemple si vous n'aimez pas étaler cette crème blanche sur votre peau et garder cet aspect un peu blanchâtre, alors optez pour l'huile qui est plutôt transparente.
Mais ce qui compte le plus dans votre choix de crème solaire, c'est l'indice de protection (IP) aussi appelé facteur de protection (FPS). Qui indique la capacité de la crème à filtrer les rayons UV. Plus l'indice est haut, plus la protection est importante. L'indice de protection varie de 6 - 10 (la protection la plus faible) allant jusqu'à 50 + pour la
meilleure protection.

Généralement la protection à choisir varie selon votre type de peau et vos conditions d'exposition.
Pour en savoir plus, Cliquez ici


Mais si on a un conseil à vous donner. Misez plus sur l'indice FPS 50 + pour une protection complète dans tous les cas.

3 - Protection UVA et UVB


Ce sont deux types de rayons solaires qui agissent différemment sur votre peau. Les rayons UVB sont les rayons ultraviolets B responsables des coups de soleil et responsables directs des cancers de la peau. Et les rayons UVA ou ultraviolets A qui eux sont responsables du vieillissement prématuré de la peau. Les deux restent tout de même redoutables même si l'un semble plus dangereux et à effet plus visible que l'autre. Aussi nous vous conseillons de choisir une crème qui protège des deux types de rayons.

Pour ce faire, il faut trouver les crèmes portant le logo UVA qui indique cette dernière protection car une crème à indice élevée protège de toute façon des UVB.

4 - D'autres recommandations :


Bien évidemment, il ne faut surtout pas s'exposer de manière prolongée au soleil sous prétexte que vous avez mis de la crème solaire car cette dernière bien que protectrice ne filtre pas 100% des rayons UV et il faut s'en prémunir en adoptant les bons gestes. Évitez de vous exposer entre midi et 16h (plage horaire à laquelle le soleil est
le plus dangereux), portez des chapeaux avec de larges bords pour vous couvrir le visage, privilégiez les vêtements couvrants et enfin si vous êtes à la plage ou à la piscine et que votre couche de crème solaire risque de partir plus rapidement avec l'eau, n'oubliez pas d'en remettre toutes les 2 heures afin de prolonger la protection.

Nous espérons que ces quelques recommandations puissent vous aider à bien trouver votre crème solaire pour cet été et surtout de bien protéger votre peau.

Source : www.economie.gouv.fr

Comment faire son gommage chez soi ?

[FROM DEFAULT LANGUAGE]
Rédigé par Asma Maïa De Jesus
Publié le 09/06/2022 à 14 : 56

Le gommage est une technique de purification de la peau qui sert à lui redonner son éclat et sa beauté.
Cette technique consiste à utiliser un exfoliant qui va permettre d'éliminer les cellules mortes accumulées à la surface de la peau. Cela permet d'activer la microcirculation sanguine, d'oxygéner et de mieux nourrir les cellules de la peau car une fois débarrassée des cellules mortes qui l'encombraient et qui obstruaient ses pores, la peau va bien mieux profiter des actifs contenus dans les soins qu’on lui apporte par la suite. Elle paraîtra ensuite plus douce et plus lumineuse.
De plus, l'effet du gommage est immédiat. Pas besoin d'attendre des semaines pour voir le résultat sur votre peau. Alors pourquoi s'en priver ?
Alors que beaucoup de produits cosmétiques coûtent cher, le gommage ne vous coûtera rien si vous suivez nos astuces. Vous avez tout à portée de main dans votre cuisine pour pouvoir fabriquer un mélange chez vous qui vous servira de base pour réaliser votre gommage.
Il faut d'abord savoir qu'un gommage est une action mécanique qui consiste à utiliser un exfoliant souvent ayant une texture granuleuse et effectuer des mouvements circulaires afin de bien nettoyer la peau. Considérant cette technique un peu abrasive pour la peau si elle est répétée à intervalles proches, nous vous conseillons d'en faire une fois par semaine pour laisser suffisamment le temps à votre peau pour se reposer.
Sachez également qu'un gommage peut-être fait pour tout le corps ou uniquement pour le visage. Tout dépendra de vos envies et vos besoins .
Pour faire un gommage chez soi, il faut utiliser principalement :

  • De l'huile (celle que vous préférez : olive, argan, noisette, amande...)


Ceci est suffisant pour un gommage simple pour tous les types de peaux. Cependant, certaines peaux ont des besoins plus spécifiques et pour lesquelles ont peut rajouter quelques ingrédients à notre base.

  • Pour les peaux sensibles et peaux sèches : Utiliser du miel en plus permet d'adoucir le mélange et aider à hydrater les peaux sèches.
  • Pour les peaux grasses et/ou à tendance acnéique : Utiliser des flocons d'avoine, permet d'absorber l'excédent de sébum.
  • Pour aider à se débarrasser des points noirs en plus : rajouter quelques gouttes de citron connu pour ses vertus antibactériennes.


En appliquant ces quelques astuces, vous aurez une peau douce, belle, lumineuse de façon instantanée et sans trop de dépenses.
De plus, avec un mélange fabriqué chez soi, avec des produits naturels et zéro déchets pour l'environnement :)

Les probiotiques, que sont-ils et quels sont leurs bienfaits ?

[FROM DEFAULT LANGUAGE]
Asma Maïa De Jesus
10/06/2022 à 17:28

Les probiotiques appelés aussi "les bonnes bactéries" sont des organismes vivants présents naturellement dans notre corps et jouent un rôle essentiel dans l'équilibre de notre flore intestinale renforçant ainsi notre organisme. Elles permettent en outre, d'équilibrer certaines fonctions dans notre corps et lutter contre les inconforts comme la mauvaise digestion, la constipation, les allergies, les infections...Où donc pourrons nous trouver les probiotiques et quels sont leurs bienfaits sur notre organisme ?


Les probiotiques sont des bactéries (Lactobacillus, Bifidobacterium, Streptococcus... ) naturellement présentes dans l'organisme et plus précisément au niveau des intestins.
La présence de ces micro-organismes dits "bénéfiques" pour notre organisme permet de maintenir l'équilibre de notre flore intestinale et ainsi de tout notre organisme. Le moindre déséquilibre au niveau de ces bactéries par un surnombre par exemple cause un déséquilibre au niveau de l'organisme qui peut se traduire par des problèmes visibles comme la mauvaise digestion, la constipation, le stress, les allergies, les infections à répétition, la dépression...
C'est la raison pour laquelle maintenir un équilibre au niveau du nombre de ces bactéries est important et quand il n'y en a pas assez, un apport extérieur peut
être bénéfique. Comment ?


Soit en consommant des aliments riches en probiotiques comme Les laits fermentés,les yaourts et les kéfirs qui sont d'excellentes sources de probiotiques. C'est aussi le cas de la choucroute, de la levure de bière, des légumes fermentés, des carottes, des betteraves, des radis, des poivrons ainsi que que du pain au levain.
Soit en utilisant les compléments alimentaires à base de probiotique comme la levure de bière par exemple. Les pharamcies et parapharmacies regorgent de différents compléments qui répondent chacune à un besoin spécifique selon l'apport de chaque bactérie. IL suffit de prendre conseil auprès de son pharmacien.

Quels sont leurs bienfaits ?

  • Ils favorisent la bonne digestion ls régulent le transit intestinal
  • Ils  stimulent l'immunité
  • Ils favorisent la synthèse des vitamines B et K.
  • Ils préviennent les récidives des mycoses vaginales.
  • Ils luttent contre les ulcères gastroduodénaux.
  • Leur consommation en parallèle d'un traitement antibiotique permet de lutter contre les effets secondaires de ces derniers.
  • Ils joueraient un rôle sur certaines maladies neuropsychiatriques comme l'anxiété, la dépression et les troubles bipolaires.
  • Certaines recherches suggèrent même qu'ils puissent avoir un rôle dans la prévnetion du cancer.
  • Les porbiotiques de la peau permettent de renforcer la barrière cutannée et semblent même pouvoir avoir un rôle anti-âge.
  • Une souche de probiotique en particulier nommée Lactobacillus gasseri serait un apport bénéfique pour aider à maigrir.
  • selon une étude néozélandaise publiée en mars 2017 dans le "British Journal of Nutrition", la consommation de la souche Lactobacillus rhamnosus HN001 aide à réguler la glycémie des femmes enceintes, réduisant ainsi le risque d'apparition de diabète gestationnel.


Les probiotiques ont-ils des effets indésirables ?


Aucune étude n'a montré de réels effets indésirables à consommer les probiotiques si ce n'est quelques désagréments comme les ballonnements ou gaz qui peuvent survenir
aux premières consommations et pour s'en débarrasser il suffit de réduire sa dose de consommation et bien entendu, il faut s'assurer que le complément alimentaire ne contienne
pas un produit auquel vous pourriez être allergique comme le soja par exemple.


A quelle fréquence en prendre ?


Si vous devez consommer une nourriture riche en probiotiques, il suffit juste de veiller à se nourrir de façon équilibrée et varier son apport nutritionnel.
Si votre apport probiotique provient des compléments alimentaires, prévoyez une cure d'un mois à renouveler au besoin et demandez conseil à votre pharmacien.



Source : observatoire-sante.com et journaldesfemmes



Des idées pour un cadeau écologique pour la fête des pères

[FROM DEFAULT LANGUAGE]

Des idées pour un cadeau écologique pour la fête des pères

La fête des pères approche. Une occasion pour montrer à votre cher parent tout votre amour et votre reconnaissance.
Mais si vous le faites de façon écologique, respectant l'environnement ça serait encore mieux non ?
TriMed's vous propose une sélection de plusieurs idées de cadeaux écologiques pour la fête des pères :

1- Une carte de vœux : Rien de plus simple. On ne parle pas ici d'une carte achetée dans une librairie ou dans un supermarché non! Il faut y mettre votre touche personnelle !
Pour cela, prenez vos papiers cartonnés, vos crayons, feutres et utilisez votre imagination. Votre papa appréciera ce cadeaux personnel et ce qu'il contiendra comme tendres mots bienveillants.

2 - Un pot à crayon customisé : Rien de plus pratique pour mettre ses stylos dedans et de plus simple à fabriquer pour vous. Une boîte de conserve ou en verre, des papiers ou du tissu pour couvrir tout ça, des accessoires pour la déco et voilà le tour est joué.

3 - Porte photos : une idée pour décorer son bureau ou sa table de chevet et en même temps lui rappeler les êtres chers pour lui? Rien de tel que des photos et pour les accrocher.
Vous pouvez utilisez des anciennes figurines que vous avez ou des bibelots auxquels vous accrocherez un gros aimant, puis mettez vos photos dans des petits cadres aimantés et posez les sur vos figurines.

4 - Un tabouret en bois ou une boîte à outils : si vous êtes un(e) bricoleur(euse) dans l'âme et que vous n'avez pas peur de manier les outils alors un tabouret en bois serait une bonne idée pratique et qui aura sûrement du succès !
Si votre papa est aussi bricoleur alors une boîte à outils fabriquée en bois avec des compartiments pour ranger les outils serait une autre idée bonne à envisager.

5 - Une pochette en cuir : Encore une idée pratique. Il vous faut simplement du cuir, des boutons pour fermer votre pochette et savoir coudre et vous pouvez fabriquer un petit objet qui lui servira de rangement pour ses papiers, câbles ou lunettes.

6 - Une compilation vidéo : Si vous êtes un adepte du digital, des logiciels de montage vidéos et photos, n'allez pas plus loin ! Cette idée est faite pour vous !
Faites une sélection des meilleures photos souvenirs et réalisez un petit film avec des photos défilant sur fond sonore avec ses musiques préférées, quelques animations et voilà, le tour est joué et l'émotion sera sans doute au rendez-vous.

7 - Une tasse personnalisée : Une tasse en porcelaine blanche toute simple à laquelle vous ajouterez votre touche personnelle avec de la peinture non effaçable et votre cadeau sera personnalisé.

Nous espérons que nos idées pourront vous aider à trouver le cadeau idéal pour la fête des pères et nous vous félicitons pour ce choix responsable !

Asma Maïa De Jesus
Publié le 15/06/2022 à 17 : 25

Comment bien estimer ses besoins avant de commander ?

[FROM DEFAULT LANGUAGE]

Dans votre officine, comme en entreprise, il est essentiel de bien estimer vos besoins avant de commander vos produits afin d'éviter un surstockage ou au contraire un sous-stockage. Car on le sait tous, les deux sont mauvais pour votre commerce.
Dans cet article, nous allons vous munir de conseils utiles afin de vous aider à mieux gérer la fréquence de vos commandes et estimer vos besoins en fonction de la demande.

Les inconvénients d'un surstockage et d'un sous-stockage :

Si vous commandez trop de produits, vous risquez d'en surstocker et cela peut engendrer des frais supplémentaires liés au stockage, sans compter la place que tout un stock inutile peut prendre, le risque augmenté des périmés en cas d'invendus et l'argent perdu inutilement.
En revanche si vous ne commandez pas assez, vous risquez de vite vous retrouver en rupture de stock, perdre votre clientèle et ainsi de l'argent et votre réputation peut se voir entacher si cela devient récurrent.
Pour éviter tout cela, il faut juste savoir trouver l'équilibre entre les deux pour ne pas commander en trop, ni pas assez.


1 - Connaître sa clientèle :

il est important de suivre le flux des produits dans son officine en fonction des demandes de ses clients. Il faut connaître les habitudes de ses clients, leurs besoins, leurs profils et leurs envies. Cela permet d'anticiper la demande et surtout de savoir quels types de produits et de marques sont plus prisés auprès de sa clientèle afin de concentrer ses commandes dessus. Il est important de récolter le retour d'expérience des clients également. Cela permet surtout en cas de nouveautés de savoir quel produit serait bon à commander de nouveau et quel produit à éviter.


2 - Connaître son marché :

suivez la tendance du marché, les produits qui ont plus de succès que d'autres, les marques qui ont gagné plus la confiance des utilisateurs, les produits alternatifs... Cela permet de savoir où concentrer ses achats surtout quand il s'agit des commandes en produits parapharmaceutiques et des produits nouveaux. Mieux vaut se renseigner avant de commander


3 - Les nouveautés avec parcimonie :

Un nouveau produit sur le marché ? Vous avez envie de le tester ? C'est tentant et puis ça peut vous apporter un plus s'il rencontre du succès et que vous êtes parmi les premiers à le vendre mais notre conseil serait d'aller progressivement. Commander une petite quantité au début pour tester, voir si le produit se vend auprès de votre clientèle et si c'est le cas augmenter progressivement les quantités par la suite en fonction de la demande.


4- Utiliser des logiciels de gestion de stock :

Il est important de vous munir d'un logiciel de gestion des stocks pour votre officine, cela vous permettra plus facilement de noter les produits dès leur réception en inscrivant leurs quantités et surtout leurs dates de péremption afin d'avoir un aperçu sur la durée des validités des produits car comme dans le secteur alimentaire, cet aspect doit être surveillé de près et pris en compte dans le processus de commande et de réapprovisionnement. Il y a beaucoup de logiciels sur le marché comme LGPI, Win Pharma, Actipharm, SmartRX et plein d'autres qui normalement permettent une mise à jour automatique des stocks en fonction des sorties.
Concernant la gestion de votre stock des produits bientôt périmés, TriMed's vous offre la solution. Comme la plupart des logiciels ne vous offrent pas une solution concrète pour la gestion des dates de validité, nous vous proposons de faire le tri dans votre stock et de mettre en ligne sur notre plateforme vos produits approchant la date de péremption en avance afin de les vendre. Cela vous évitera le risque de les oublier et des les trouver après quelques mois périmés et bon à jeter. (Pour en savoir plus, visitez notre site trimeds.fr

5- Analyser votre stock :

les logiciels de gestion de stock vous permettent de rentrer des données et de mettre à jour les quantités mais encore faudrait-il savoir analyser ces données afin d'en tirer profit. Utilisez la méthode Pareto qui consiste à analyser les 20% de vos produits qui vous apportent 80% du bénéfice. Ainsi vous saurez l'importance de gérer ces produits en priorité afin de ne jamais en être en rupture de stock.

La méthode ABC, qui fait partie du principe Pareto également consiste à segmenter ses produits en trois catégories : A pour ceux qui se vendent le plus et rapportent le plus, B pour ceux qui se vendent moyennement et rapporte moyennement et C pour ceux qui se vendent le moins et rapportent le moins.
De telle manière, vous savez que les produits de la catégorie A vont devoir faire l'objet d'un contrôle plus régulier, les produits de la catégorie B également même si leur contrôle doit être moins fréquent et puis il y a les produits de la catégorie C que vous devez éviter de commander assez souvent car vous savez désormais qu'ils ne se vendent pas beaucoup. L'avantage de les connaître en revanche réside dans le fait de savoir quelle catégorie nécessiterait une attention prioritaire concernant le contrôle de ses dates de péremption.

6 - Calculer le point de commande :

le point de commande c'est la quantité à partir de laquelle vous allez devoir repasser commande de votre produit afin d'éviter les ruptures de stock. Il prend en considération les délais de réapprovisionnement c'est à dire le temps nécessaire pour acheminer les produits depuis les fournisseurs jusqu'à votre officine à partir de la date de commande. Par exemple, si vos produits mettent environ 15 jours pour venir dans votre officine à partir du jour où vous passez commande alors prévoyez le réapprovisionnement 15 jours avant la fin de votre stock. Prenez en compte également les délais de consommation, c'est à dire la moyenne des produits consommés par jour de la catégorie de produit concerné. cela est facilement calculé à partir des quantités vendus par mois et permet d'avoir un aperçu sur les prévisions de vente par jour et puis durant les 15 jours avant commande. La formule utilisée pour calculer le point de commande est : délai de réapprovisionnement * délai de consommation + stock de sécurité

7 - calculer son stock de sécurité :

Il est important malgré une gestion minutieuse de prévoir un stock de sécurité car on n'est jamais à l'abri d'un aléa de la vie. Un fournisseur en rupture de production, une livraison en retard, une vente record...Il faut donc avoir quelques produits sous le coude pour ce genre de situation et c'est ce qu'on appelle le stock de sécurité. Pour le calculer il faut prendre en compte les ventes maximales journalières ça se traduit dans l'historique de vos ventes par la quantité maximale qu'il vous est arrivé de vendre d'un produit donné en un jour. Puis également les ventes journalières moyennes (soit les ventes moyennes d'un produit donné par jour) et calculer cela ainsi : vente maximales journalières - ventes moyennes journalières + délai d'approvisionnement Vous aurez ainsi la quantité du stock de sécurité que vous rajouterez à votre formule de point de commande pour savoir la quantité alerte à partir de laquelle il faut programmer vos prochaines commandes.
Une bonne gestion de son stock permet un meilleur flux, et de meilleures conditions de travail. Alors n'hésitez pas à mettre en pratique ces petites astuces et de penser à la solution trimeds.fr pour assurer une gestion anti-gaspillage au sein de votre officine également. Vous réduirez encore plus vos pertes et vous inscrivez votre entreprise dans une démarche écologique respectueuse de l'environnement.

Asma Maïa De Jesus

Publié le 16/06/2022 à 16 : 07